Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : vtt Les Vagabonds.
  • : Journal d'un Club VTT entre Gironde,Dordogne, Charente : sorties locales, randos dans le secteur , raids et week-ends VTT entre amis dans toute la France et au delà...
  • Contact

Texte Libre

20 avril 2021 2 20 /04 /avril /2021 21:05

 

 Zim ! Bam ! boom ! dreling ! dreling ! Debout les gars, réveillez-vous ! Il est 7 heures, debout là dedans, c'est l'heure des braves, des braves vttistes impatients de déchiffrer les hiéroglyphes tracés sur les papyrus des road-books qui en principe, nous permettront de quitter Pleaux à coup sûr et d'y revenir, peut être, un jour.

 

164

 Petit câlin matinal au réveil. Les vagabonds sont trés affectueux de bon matin !

 

165

 Aprés le p'tit déj. chacun s'est revêtu de sa magnifique tenue de vagabond pour la photo souvenir.

 

148

Même faites dans son dos, les facéties de Ced sont tellement irrésistibles, que Vincent en rit sans même les voir.

 

166

 Même de bon matin, les vagabonds ont un petit air mutin et dès le soir, ils sont hilares !!!

 

151

 Et voici le fameux road-book ou carnet de route accroché au cintre.

 

173

 Ce sont bien des hiéroglyphes mais pas besoin de pierre de rosette pour en faire la traduction;

 

152Un reporter de Couleur Cantal (chaîne tv du net)interviewe les vagabonds.

 

154

 Les garçons prêt à partir sur leurs vtts pour 47 kms alors que Nelly et Sophie vont parcourir les 15 kms de la plus petite boucle vtt.

 

79.jpg

 Et c'est parti pour au moins 47 kms et au plus qui vivra verra !

 

131

 Slalom entre les pierres d'un chemin humide.

 

132

 C'est parfois délicat de traverser un tel pierrier.

 

134

 Vas-y Jéjé, t'es presque sorti d'affaire !

 

P1000896

  Ces écoulements d'eau ramollissent le sol et rendent glissant les cailloux. Dans ces cas là, l'accroche des pneus est déjà moins efficace mais en plus avec une montée elle devient quasi nulle. Seule solution,  la marche à pied.

 

141

Que d'eau, que d'eau mais il ne faut pas oublier que nous sommes dans le Massif Central et que ce dernier est appellé le "château d'eau "de la France.

 

142

Ca baigne les gars ?!!!

 

P1000905T'en fait pas Ced, quand les doigts des mains arrivent encore à toucher les doigts des pieds, c'est que tout va bien !

 

P1000912Sur les 25 premiers kilomètres nous avions de superbes descentes techniques et ludiques mais suivies automatiquement de superbes montées beaucoup moins ludiques mais tout aussi techniques. La gageure était de réussir à gravir ces pentes sans poser pied à terre.

 

P1000915Deux difficultés supplémentaires en montée comme en descente, le dévers et le virage en épingle à cheveux.

 

P1000918Et voici le résultat d'un passage en dévers non maitrisé, la dégringolade incontrôlée en contrebas du sentier par l'ami Ced.

 

P1000931Bouhhhh la boue !!!

 

P1000935La grosse bébête qui monte, qui monte, qui monte, qui monte...........

 

110Vas-y, pousse fort moi-même !!!

 

125.jpgNomades de la tribu des vagabonds en palabre devant leur confortable tipi.

 

129.jpgLa tension est à son comble sous le tipi, la consommation d'eau de feu enflamme les esprits, le grand manitou est-il encore avec eux pour les soutenir durant le long trajet qui reste à couvrir à travers la grande prairie ? 

 

 

130

 Le grand sachem adjoint soulage son totem sur un massif d'anémones sylvie.

 

P1000939

Lr grand sachem "Ragondin Facétieux" traversant un gué dans le grand canyon.

 

P1000941

 Le papoose Jéjéronimo aux prises avec les violents courants de la grande rivière.

 

P1000942 Le grand sorcier Zérozérosex, beau-frère du grand sachem Ragondin Facétieux, pendant ses ablutions dans le grand torrent.

 

P1000947

 Le papoose à la langue bien pendue fendant l'onde indomptable du grand fleuve.

 

P1000948

 Le papoose "Grand petit vélo" écartant les eaux du grand petit cours d'eau.

 

 P1000949

 Ce "Grand petit vélo" se vautrant lamentablement sur la berge du ruisselet.

 

P1000951

 Petite pause "distripât" au sommet d'une côte. Merci toitoine pour cette délicate attention.

 

86

 Aprés la montée, c'est logique, voici la descente. Et dans le Cantal, quand ça descend, ça descend et même ça dégringole !

 

P1000956 Non Toitoine, ces panneaux n'indiquent pas la direction des clubs de foot cantalous qui jouent en pro-D2 mais seulement la direction de ces différentes destination en empruntant la départementale deux. Mais où peut-il aller chercher tout ça cet Antoine ?!!!

 

P1000963

 Standing-ovation pour Vincent qui a affronté toutes les difficultés du parcours sans broncher avec un vtt plus lourd en moyenne de 5 kilos que ceux de ses camarades.

 

 

 

P1000965

 Bravo Vincent, 17 kilos sur l'épaule et pas une plainte, courage Vincent, bientôt le ravito, tu vas pouvoir te requinquer.

 

P1000966

 Et voici le Ravito avec un grand R. Avec charcuteries et fromages du pays, un vrai régal !

 

91

 Vas-y, Ced croque, dévore, déguste, ripaille, jette t'en plein derrière la cravate, rempli toi bien le buffet, ce n'est que de la bonne pitance !!!

 

P1000967

 Pas d'hésitation Jéjé, c'est de la banane du pays, la fameuse banane des volcans d'Auvergne !!!

 

P1000971

 Paté, saucisson et fromage du Cantal. Mmmmmmmmmmm!!!

 

P1000970

  S'il faut s'en mettre plein la panse tellement que c'est bon, il faut aussi s'en mettre plein les mirettes tellement que le site est beau.

 

95

  Pause crevaison grâce à Ced.

 

94

 Oh malheur! Une valve "presta" ! Pourquoi les fabricants de vtt nous imposent cette valve de m.... en lieu et place de la valve "Shrader" plus pratique et moins fragile ?

 

96

 Ooooooh ! La Zolie chariotte !!!

 

P1000977

 Houla, la ! cette forêt serait-elle peuplée d'animaux féroces et servirait-elle de refuge à une ancienne tribu oubliée de cannibales auvergnats ?!!!

 

P1000981

 Traversée de la grande prairie.

 

P1000614

 La fameuse et rare Salers bicéphale.

 

P1000617

 La magnifique vache de race "Salers", robuste et rustique avec sa robe rouge acajou et ses cornes en forme de lyre. Les Salers ont la particularité d'être à la fois une race à viande et une race à lait utilisée pour la fabrication des fromages du Cantal, de Salers, de Saint Nectaire, de fourme d'Ambert etc.

 

P1000986

 Vincent en plein effort. Allez Vincent, envoie du bois, tu as la matière première sur place pour le faire !!!

 

P1000987

 La trace est, si j'ose dire, toute tracée à travers un tapis de fleurs de pissenlit.

 

98

 Ici, nous arrivons sur un plateau ou planèze formée par une ancienne coulée de lave .

 

97

Consultation du carnet de route sans lequel nous serions encore en train de vagabonder sur les monts du Cantal.

 

 107Chut ! Laissez les ce concentrer, ils sont road-bookés !!!

 

 108Allez Jéjé, fais pas ta chochotte, y'a longtemps que tu l'attendais d'Antoine ce bisou !!!

 

  P1000990 Voici le genre de passerelle où il sage de passer à pied en s'aggrippant à la rampe.

 

 

 

P1000993  Le revoilà, le revoilou, le beau cabriolet.

 

P1000994

 Entrée dans Pleaux en formation dite de la grappe.

 

P1000995

 Ced dans le rôle de la locomotive, tracte environ un peu plus de 400 kilos.

 

P1000998

 La "grappe" comme la "tortue" sont des figures imposées pour l'intégration d'un nouveau vagabond.

 

103

 13h15, C'est où qu'on bouffe !!!

 

nelly2

 Là c'est bon, on tient le bon bout......de table !

 

105

 Do not disturb !!!

 

P1010002

 Vue aérienne.

 

P1010005

 Chut ! Entends-tu, Vincent,  le travail des mandibules ?!!!

 

P1010007

 Tout doux, tout doux Jéjé !!! C'est qu'il mordrait l'animal si on tourne autour de son assiette !!!

 

P1010009

 Pendant ce temps, à l'extérieur, une excellente banda nous interprêtait quelques airs connus et entraînants. Merci les filles, merci les gars.

 

P1000652

Et pissenlit à l'oreille et pis s'en vont les vagabonds.

 

 

Magnifique week-end auvergnat entre amis. Belle organisation, super accueil, succulents produits du terroir, du soleil à gogo, de pittoresques villages, y'a rien à jeter, tout est à prendre et l'idée du road-book est à reconduire.

Grand merci aux organisateurs et bénévoles pour leur accueil et leur disponibilité et vive le Cantal !!! 

Partager cet article

Repost0

commentaires

jeanmi 28/04/2011 23:16



Je ne sais pas si vous avez vu le film sur la dériv'Chaîne. Voici le lien


http://www.couleurcantal.fr/video.php?id=487


à la minute 7:20 vous allez pouvoir vous voir. Bon visionnage.


A+jeanmi



bob la tripaille 26/04/2011 17:46



merci pour vos commentaire et vos superbe photos


suis le traiteur et vous remercie pour vos compliments


l'année prochaine serat encore plus belle


on vous attends


bob



dom 22/04/2011 21:34



nous etions 8 du cr madic vtt a pleaux.nous la faisons tous les ans.


nous nous sommes surement rencontres sur le parcours.j'ai reconnu vos maillots qui sont super.


super photos et super commentaires!!! sur votre journee.je felecite celui qui ecrit les commentaires


pour sont sens de l'humour.


si vous n'avez rien a faire le 1er mai venez a notre rando. la plus belle en auvergne.


depart de champs sur tarentaine.plus de renseignements sur nottre site.


a plus 'j'espere.


cordialement.



Le grand sachem "Ragondin Facétieux" 22/04/2011 08:29



Magnifique reportage. Le raconter c'est une chose vraiment bien fait par le sachem adjoint "l'homme qui pense dans sa tête", mais le vivre a été un grand moment que je n'oublierai pas. Des
passages à gué, des paysages, des singles, des montées et des descentes vraiment top, surtout une où j'avais mal aux bras et aux mains tellement elle n'en finissait pas. Cette idée de road
book est génialle, pédaler tout en n'oubliant pas de s'orienter est à mon avis une idée à copier. Rien ne sert d'aller vite une erreur peut vite arriver et hop des km de trop. En plus du soleil à
gogo, l'accueil exceptionnel d'une bande de passionnés, rien à redire sur l'organisation, si une rando plus qu'incontournable. Le repas extra et en plus des crèpes à volonté, Cyril tu as
loupé quelque chose...JéJé a pour une fois bien dormi. Bon allez on arrête là, et c'est sur "à l'année prochaine"



jeanmi 21/04/2011 22:23



Vos reportages me touche beaucoup autant que le commentaire de Nelly sur le livre d’or du site. Prés de 10 mois de préparation pour réaliser cette manif.


Un très grand merci à vous.


L’objectif en limitant les inscriptions est de garder une dimension humaine. D’après les échos sur Aurillac, l’objectif est atteint.


En suivant le blog, j’ai l’impression que vous avez une belle bande de " dinde "... Comme chez nous.


A très bientôt.


Jeanmi (le gars de l’Office de tourisme ainsi que du PC pour Nelly)